Les contraintes de l’interprétation juridico-judiciaire en Iran

Résumé

La langue est l'expression vivante de la culture, des conditions sociales, des traditions et de l'Histoire de ceux qui la parlent; elle reflète leur caractère, leur mentalité, leurs valeurs sociales et leurs intentions. La globalisation nous met en contact avec les langues les plus diverses et entraîne parfois des malentendus dramatiques surtout dans le domaine juridique. La traduction et l’interprétation juridiques et judiciaires se sont révélées indispensables vu les besoins d'accès à la justice et à l’égalité devant la loi. L'interprétation judiciaire est soumise à des contraintes multiples. Dans cet article, nous examinons les contraintes et la problématique de l’interprétation juridique et judiciaire en Iran. Ces contraintes affectent la qualité perçue et souhaitée de leur travail, ainsi que les décisions et les choix des interprètes.
Le résultat de cette étude montre la nécessité pour l’interprète d’avoir  une connaissance profonde des systèmes juridiques et judiciaires, outre celle des langues et des cultures, comme condition sine qua non d’une interprétation réussie.
 

Mots clés